samedi 9 juin 2018

Quand la pilule te bousille la santé


Bonjour à toutes !
J’espère que vous allez bien !
On se retrouve aujourd'hui car je voulais aborder un sujet assez particulier.

Un sujet encore jamais abordé sur le blog mais surtout un sujet que j'aurai aimé ne jamais devoir abordé, mais je pense qu'il est très important de vous en parler maintenant que j'ai vu, et vécu les soucis occasionnés par cette petite chose que le monde médical nous refourgue sans regarder plus loin que le bout de leur nez !
Si vous me suivez sur le réseau social Instagram vous savez que dernièrement, j'ai eu beaucoup de soucis de santé ...

La faute a qui ?

 

Je voulais attendre quelques jours voir semaines supplémentaires avant de vous parler de ce sujet délicat car j'ai encore une prise de sang a faire début juillet, mais après avoir eu confirmation hier que l'un de mes soucis était rentré dans l'ordre, celui pour lequel je devais faire une prise de sang de contrôle, je me suis dit que je pouvais donc vous expliquer ce qu'il en retourne et je vous ferai un update debut juillet lorsque j'aurai mes derniers résultats sanguins.
Commençons donc par le commencement,

J'ai toujours pris comme moyen contraceptif la pilule, et avant de concevoir Yliès je la prenais depuis près de 7 ans, je l'avais arretée en mai 2010, pour la reprendre fin mai 2012, juste après la naissance d'Yliès, a savoir qu'il nous aura fallu plus d'un an pour concevoir notre premier enfant, ce qui était normal selon les medecins, rien d'alarmant, il fallait donner le temps à mon corps d'éliminer toutes traces de la pilule prise de nombreuses années ....

Avant meme ma sortie de la maternité, j'avais demandé a ma gynécologue qu'elle me prescrive l'ordonnance pour ce petit comprimé qui allait m'empêcher de retomber enceinte avant un bon moment...

Je ne l'ai pas reprise de suite, étant donné que j'allaitais, mais par la suite, à la reprise de la pilule, mes journees s'accompagnaient très régulièrement de maux de tête à en devoir me confiner dans une pièce, dans le noir absolu tellement la douleur était horrible, ajoutez à cela, des sautes d'humeur, des angoisses, des crises de colère qui n'avaient pas lieu d'être ... mais je n'ai fait le rapprochement que bien plus tard ... en 3 ans et demi de prise j'ai du demander à 3 reprises à ma gynécologue de me la changer car à chaque fois elle ne me convenait pas ...
Octobre 2015, je décide de nouveau d arreter la pilule , l'envie de donner un petit frere ou petite soeur à Yliès était bien présente.

4 Fevrier 2016, superbe nouvelle, bébé est la depuis 1 mois , nous sommes heureux, c'est parti pour 8 mois de grossesse,

4 Octobre 2016, Ydriss voit le jour, je suis comblée, l'allaitement, contrairement à yliès, se passe à merveille, un pur bonheur, j'allaite donc pendant près d'un an, je décide d'arreter quelques jours avant le premier anniversaire d'Ydriss, quelques mois avant cela j'avais déjà revu ma gynecologue et nous avions discuté d'un éventuel futur moyen contraceptif, elle m'avait proposé un stérilet mais l'idée d'un corps etranger dans mon corps me rebutait au plus haut point ... nous repartions donc sur cette très chère pilule, mais la aussi, la dernière qui m'avait été prescrite ne me convenait pas trop, on rechange de nouveau, j'emporte avec moi l'ordonnance et je me dis qu'en temps voulu j'irai l'acheter ... les mois sont donc passés jusqu'au moment ou j'ai arreté l'allaitement, Ydriss avait donc 1 an, mais pour pouvoir la reprendre je devais attendre le premier jour de mes regles... a savoir que pendant tout le temps ou j'allaitais Ydriss je n'étais plus menstruée, l'allaitement empeche le corps d'ovuler, la nature est bien faite n'est ce pas, car le corps estime que si vous allaitez c'est que vous venez de donner naissance et qu'il est peut être bon de ne pas redonner naissance à un autre enfant « trop tôt » ... 
Après la fin de l'allaitement et bien toujours pas « d'anglais » à l'horizon ... les mois passent, nous voici en fevrier 2018, et un jeudi matin, je me sens bizarre, pas comme d'habitude, quelques chose se tramait, je le sentais ... il n'était pas encore midi que mon premier cycle depuis des mois, que dis-je plus de 2 ans, débutait « enfin » je ne m'y attendais pas ... je n'avais pas pensé à aller chercher ma petite boîte, pas grave, on va laisser passer celui ci et on fera le necessaire pour le prochain... Mars, Avril passent, mes cycles ne sont pas très réguliers ... entre 32 et 37 jours, je décide donc a la mi mai d'aller l acheter,
Le 18 mai dernier, elles font leur apparition, je m'en souviendrai de cette date ... La veille de l'anniversaire d'Yliès, et 2 jours avant notre départ pour une journée en Famille a Disney,
Je me souviens de ce jour la, j'étais en pleine forme, je courais partout pour terminer les préparatif de l'anniversaire d'yliès, et ce matin la j'avais même rendez vous chez mon médecin traitant pour aller chercher une demande de prise de sang, a savoir que tous les ans en mai je fais une prise de sang globale et je rends visite à ma gyneco pour ma visite annuelle ... Je me sentais bien , j'étais bien, aucun maux, aucun soucis , rien ... dans l'après midi, je reprenais donc ce petit comprimé qui ne m'avait pas du tout manqué ... mais pour une question de facilité je me suis dit bah tu l'as prise des années, y a pas de raison que ca n'aille pas ... si j'avais su ...
Le samedi 19, on se leve, on s'empresse d aller chanter « joyeux anniversaire » à Yliès, et nous allons déjeuner ...

Je me rends compte que j'ai le brulant ... Chose qui ne m'arrive que très très rarement, je mets ca sur le dos du poulet curry mangé la veille au soir ...

La journee passe mais je ne me sens pas dans mon assiette, je me dis que c'est bizarre , moi qui petais la forme la veille ... la journee se termine et j'ai ce sentiment de fatigue qui me pese depuis la fin d'après midi, j'etais vraiment contente d'aller me coucher, sans compter que le lendemain nous devions nous lever vers 3h30 car nous partions a Disney Land,

Je me suis levee barbouillée, j'ai mis ca sur le compte de la fatigue et du fait que j'avais du me lever près de 3 heures plus tot que d'habitude ... mais j'etais nauséeuse, quel sentiment désagreable qu'est celui la !!!

La journée a Disney se passe bien, malgré qu'yliès était malade depuis la veille, il était quand meme très très content d'être la bas ! Mais moi, je n'étais toujours pas dans mon assiette, cela me tracassais de plus en plus, je sentais que quelque chose n'allait pas ... bref la journée passe, et Nous sommes rentrés de Disney aux alentours de 1H30 du matin, le temps de retourner a la maison et d'aller nous coucher il etait 3h ... Wahou 24H sans dormir, c'etait une première pour moi, je ne sais pas vous mais moi j'ai besoin de ma nuit de sommeil, sans ca je ne suis vraiment pas bien . Debout vers 9h, les enfants ont fait l'effort de dormir un peu plus tard que d'habitude, mais reveil catastrophique, nauséeuse comme jamais, j'avais des vertiges, des frissons, j'etais tellement mal ... j'avais l'impression d'avoir attrapé la grippe, j'ai mis ça sur le compte de la virée a disney, de la fatigue, etc ...
 
Les jours passent mais je ne suis toujours pas bien, et ces nausées qui persistent, accompagnées un jour sur 2 de maux et brulures d'estomac, d'une douleur lancinante dans tout le flan droit de mon abdomen , les troubles de la vue, une vue floue , je vous assure c est vraiment désagreable ... et cette fatigue , une fatigue comme jamais je n'en ai eu , une fatigue « extrême » qui me rendait tel un zombie à errer dans la maison ... et ce mal être persistant , c'était intenable ... je n'attendais qu'une chose, que ça passe et vite ! Mais bizarrement, autant en hiver je peux parfois souffrir d'un leger etat grippal, cet état part comme il venu au bout de 48H maximum ... et là, 1 semaine s'etait écoulee et c'etait de pire en pire,
 
Le lundi qui suivait, le 28 mai, je devais me rendre en pediatrie avec Ydriss pour la visite pré-opératoire en vue de sa circoncision, j'en profite donc pour me rendre au laboratoire et réaliser ma prise de sang,

Les jours passent et je suis toujours mal ... aucune amélioration en vue ...
Mercredi 30 mai, cela fait 13 jours que je prends la pilule, je recois un petit sms de mon medecin, elle me dit « la prise de sang est bonne, par contre ton foie est un peu gras, tu as exageré ces derniers temps niveau malbouffe ? On recontrole d'ici 6 semaine OK ! »

Les résultats concernant mon foie m'interpellent ... je n'ai pas exageré plus que d'habitude, au contraire puisque depuis fevrier je suis un rééquilibrage alimentaire et que j'ai meme réussi a perdre près de 10 kg ... on échange quelques sms et je lui demande donc si c'est grave d'avoir « le foie gras » elle me rassure en me disant que non, elle me dit de ne pas me tracasser et que de toutes facons on recontrolera debut juillet ... le truc c'est qu'elle avait beau me dire que ce n'etait pas grave, je ne comprenais pas comment mon foie avait pu devenir gras du « jour au lendemain » des prises de sang générales, j'en fait tous les ans depuis mes 18 ans soit depuis 12 ans et je n'ai jamais eu le moindre soucis ... ne sachant pas non plus a quoi correspondait le fait d'avoir un foie un peu gras je me suis un peu documentée sur le net ... soit cela est du a la consommation d 'alcool ... ok, mais moi je ne bois jamais ... soit cela etait du a une mauvaise alimentation, trop riche en aliments gras, en sucre, et cela touchait majoritairement les personnes en obésité ... je pense manger correctement, des legumes a chaque repas, beaucoup de fruits, de temps en temps un fast food , plus de soda depuis des mois, pas trop de sucrerie, et qui plus est mon IMC est normal, je ne suis meme  pas en surpoids ... c'etait vraiment une incompréhension sans nom ... comment était ce possible ?
Je me suis posee sur une chaise de la salle a manger et j'ai réflechi, pendant quelques dizaines de minutes ... j ai un soucis a mon foie ... je ne suis vraiment pas dans mon assiette depuis plus de 10 jours ... est ce que c'est lié ? Et avant cela j'allais super bien... comment un état de santé peut il se degradé en si peu de temps ... je ne comprenais pas ... mais la vaisselle n'allait pas se faire toute seule ,
Me voila donc en train de laver mes verres et en levant la tete pour attraper mon essuie je vois ma boite de pilule , si je vous dis que j'ai vu les étincelles se toucher à l'intérieur de mon cerveau lol le calcul a été simple : plus de 10 jours que je suis malade, prise de la pilule le 18 nous sommes le 30 ca nous fait 12 jrs depuis la reprise, problemes de foie ? Et si il s agissait d "un effet secondaire" ?
Ni une ni 2 j ouvre la boite et je déballe la notice ... et voila sur quoi je tombe ...

 
J'envois donc un sms a mon medecin traitant en lui recopiant mot pour mot la phrase trouvée dans la notice, je lui demande si mes soucis de foie peuvent être dus à la pilule, elle me repond « mais oui bien sur, arretes la tout de suite !!! » sans plus attendre je l'ai stoppée, j'étais soulagee, mais je n'en avais pas encore fini !

Le lendemain j'avais rendez-vous chez ma gynecologue pour ma visite annuelle ainsi que le frottis qui l'accompagne (moment glamour bonjour) je m'empresse donc de lui expliquer tout ce dont j'ai eu droit « grâce » a ce très cher comprimé ... et vous savez quoi, elle n'avait même pas l'air étonnée par ce que je lui disais, les effets secondaires que je lui ai cité l'ont laissé de glace , c'était limite normal quoi ... mais pas pour moi, j'étais choquée qu'on puisse prescrire ce genre de poison aux femmes sans rien leur dire avant, ne fut ce que au moins leur citer la bonne dizaine des effets indesirables récurrents auquels elles peuvent etre sujettes ... mais clairement on ne nous dit rien, on ne nous met en garde contre rien du tout, ok, nous nous devons aussi de lire la notice, j'admets etre en faute a 50% car je n 'avais jamais pris le temps de lire la notice... mais pour ma défense je dirai qu'étant donné que c'est on medecin qui me prescrit ce medicament, je ne voyais pas trop l'utlité d'aller verifier mot pour mot, le contenu entier de la notice ... j'aurai pourtant bien du le faire !


Ma gynécologue m 'a donc également conseillé d'arreter le prise de la pilule (sans blague!)

Elle m'a proposé de passer aux patchs connaissant déjà mon avis concernant le sterilet ... mais la aussi j'ai refusé, je ne souhaite plus rien prendre pour le moment ...


Et la vous pensez que c'est fini, que tout est rentré dans l'ordre ?

Et bien figurez vous que le pire est a venir,


Nous sommes a 4 jours post-Arret de la pilule, nous sommes donc le lundi 4 juin, les anglais on débarqués, j'essaie de me conforter dans l'idée que ces satanés effets indésirables vont s'estompés maintenant que je ne prends plus rien ... et bien non !!! 12 jours de pilule ... ce n est pas grand chose me direz vous et je suis entièrement d accord la dessus, et pourtant personne n'a su, n a pu, me dire combien de temps il faudrait a mon corps pour éliminer toutes ces hormones ingérées pendant presque 2 semaines... je suis toujours aussi mal ... a cela viennent s ajouter des vertiges de plus en plus nombreux et des soucis respiratoires ... quand vous voulez prendre une grande inspiration et que vous etes coupée net dans votre élan ... que vous n arrivez pas a respirer normalement, que vous avez mal entre les omoplates a chaque respiration et que s en suit a chaque fois un baillement, vous savez qu'il y a un soucis !! je suis donc passée chez mon medecin traitant, elle a pris ma tension ... 8, c'est pas glorieux hein on est d accord ! Et cette fatigue ... de plus en plus pesante ...

Je décide donc le lendemain matin d aller faire des examens plus approfondis.

Le vendredi 8 juin, c'est a dire hier, 9h tapante, je me presente donc à l'hôpital et j'explique la situation, a savoir que de la nuit de jeudi a vendredi les soucis respiratoires etaient encore plus presents et pesants , on me prend en charge rapidement, on prend mes parametres, on me fait une prise de sang, prise d urine, je retourne en salle d attente, on me rappelle ensuite et la le medecin me demande de lui expliquer plus ou moins ce dont je souffre, j'explique en donnant un maximum de details et il prend note de tout, et lorsque je prononce la phrase, j ai repris il y a 15 jours la pilule contracetive je l ai vu hocher la tete .... il me pose a son tour au moins 50 questions hyper précises et ensuite je me fais auscultée, moi qui pensais que la douleur qui perdurait depuis des jours non stop etait plutot située entre l estomac et le foie, apres l'auscultation, il s avere qu elle venait des poumons , je suis retournée attendre une bonne heure dans la salle d'attente car c est le temps qu'il fallait pour recevoir les resultat de la prise de sang et la prise d urine, le medecin me rappelle pres de 2 heures plus tard, et m informe qu au niveau des urines tout va bien, au niveau de la prise de sang ca va aussi, pas de soucis au niveau des differents taux liés au foie, tout est normal, vous vous souvenez de mon fameux foie gras ? Il ne l'est plus ... bizarre hein !! Foie devenu gras juste apres la prise de la pilule, et foie en pleine forme juste après l'arret de celle ci ... Mais le pire reste a venir ... le medecin m annonce qu au niveau de la prise de sang, les resultats montrent une embolie pulmonaire, je dois passer un scanner sur le champs ... j'ai les jambes sciées ... dans la minute qui suit j'etais emmenee dans le service concerné, on m'a placée dans le scanner, et ensuite on m a injecté un produit, l examen est assez rapide, je retourne attendre dans la salle d attente, il pres de midi ... je suis crevée, j'ai une migraine de folie, ydriss en a marre d attendre, bref il est temps que cela e termine ... l infirmiere revient me chercher, le medecin arrive quelques secondes après et me dit voilà, il semblerait que vous ayez bien fait une embolie, MAIS que le caillot se soit deja résorbé car il n est plus visible au scanner, ou alors il est beaucoup trop petit pour etre vu ... tout dangé est ecarté, pas de craintes a avoir, vous irez mieux d ici une bonne dizaines de jours voir 2/3 semaines maximum, en attendant c est repos et paracetamol pour la douleur ...
Ok, le danger est ecarté, mais d'ou venait ce putain de caillot de sang qui est allé se perdre dans mes poumons ???? les caillots de sang font partie des effets indésirables fréquents causés par la prise de la pilule contraceptive mademoiselle ...
Vous imaginez , tout ce que j'endure depuis des jours... a cause d'un simple moyen contraceptif ? Incroyable n est ce pas ? Et pourtant vrai malheureusement ...

Aussitôt rentree je retourne consulter la notice et Voici ce qui est mentionné sur la notice de ma pilule concernant une possible embolie pulmonaire liée a la prise de celle ci...
 
 


Le pire c'est qu'il le savent, ils savent ce qu'il nous font prendre comme risque lorsque nous prenons ce moyen de contraception ... tout y est noté noir sur blanc, alors ok , toutes les femmes réagissent différemment a la prise de la pilule, certaines femmes n auront jamais aucun symptôme, d autres réagiront de manière encore plus importante ... et puis il y a moi, qui ne cesse de me demander ce qui se serait passer si je n'avais pas fait ma prise de sang apres avoir commencé la plaquette de ma pilule, car grace a cette prise de sang et aux resultats interpellants concernant mon foie, j ai pu faire le lien et me rendre compte « a temps » que quelque chose n allait pas ... quand je dis a temps , ce n est pas vraiment le cas puisque j'ai eu droit a pas mal de soucis en peu de temps, mais peut etre que cela aurait pu etre bien pire ... qui sait... , seul dieu sait en vérité ...


En attendant je ne suis toujours pas en grande forme , vous vous en douterez, j'ai toujours du mal au niveau respiratoire ... mais aujourd hui j arrive progressivement a ne fut ce que bailler un peu plus fort qu hier lol c est deja ca dira-t-on ! Mais j ai toujours aussi mal dans tous le flanc droit de mon abdomen, sans parler des maux d estomacs, des troubles de la vision etc ... par contre niveau nausees ca va beaucoup mieux, dieu merci !

Le medecin etait rassurant quant a la guerison, la prise de sang est bonne, le scanner l'etait aussi ... tout va bien selon lui ... il faut juste que je me donne le temps et le repos pour me remettre sur pied ...
Je compte refaire une prise de sang la premiere semaine de juillet
J'espere sincerement que mon article permettra a bon nombre d entre vous de se poser les bonnes questions avant d entamer la prise d une pilule contraceptives et permettra aussi, aux jeunes femmes qui sont dans le meme état que moi, ou celles qui l ont été de pouvoir mettre un nom sur le «responsable» de leur état , je parle bien entendu des femmes qui comme moi on commencé a prendre ou a reprendre apres x années/mois un moyen contraceptif et se sont vues affligées de symptomes identiques ou similaires aux miens, il en va de soi que la pilule n est pas forcément responsable de tous les maux similaires a ceux qui me sont apparus ... mais dans mon cas, oui, je peux admettre avec certitude et apres avoir eu confirmation de 2 medecins, que ms soucis de foie et mon embolie pulmonaire, aussi minime soit elle, est elle aussi due a cette très chère pilule !

Donc les filles, s il vous plait, soyez attentives, posez toutes les questions necessaires a votre medecin/gynécologue avant de vous faire prescrire n importe quelles methodes contraceptives , et surtout n oubliez pas que se sont des moyens censés empêcher la conception d un enfant, a la base , alors s il vous plat-it, si on vous propose ce moyen comme methode de traitement de l acné ou autre, s il vous plait, prenez un max d infos et voyez si vous n avez pas d autres alternatives ...


Préservez vous, préservez votre santé, rien n est plus important, sans cela vous n avez plus rien,

Faites attention a ce que vous ingurgitez ... il en va de votre santé sur le long terme .

Prenez soin de vous,

Amicalement,

Yasmine.

3 commentaires:

  1. Hello :) Je me permet de réagir à ton article, qui est très intéressant, car je suis préparatrice en pharmacie.
    Les médicaments, c'est très compliqué.... Et particulièrement la pilule ! Tous les médicaments ont de nombreux effets indésirables, plus ou moins graves, mais qui n'apparaissent pas chez tout le monde (tout dépends de comment va réagir le corps).
    Enfin bref, concernant la pilule, c'est hyper particulier, car c'est "le seul" contraceptif que l'on peut donner à tout le monde sans problème éventuel (avec les patchs). Par contre, le médecin ou gynéco doit faire une prise de sang complète avant de prescrire une première fois une pilule (et presque aucun médecin ne le fait --').
    Concernant les effets indésirables que tu as eu, et que de nombreuses femmes peuvent avoir, c'est assez normal je dirais, car la pilule est une FAUSSE hormone, qui remplace celle que l'on produit dans notre corps. Et cette hormone provoque chez tout le monde une augmentation de 2x plus de problèmes cardiaques (hypertension en particulier) chez une femme "normal" et x10 chez une femme qui fume et boit.
    J'espère que je n'ai rien oublié, mais bon rétablissement à toi et si tu as des questions, n'hésite pas ! Tu peux me contacter sur Instagram directement (@lifestylebyjustine)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout d abord, un immense merci a toi pour ces éclaircissements ! Je savais pour le principe de la fausse hormones, malheureusement si on ne veut pas de sterilet on est fort limiter dans ses choix par contre pr la prise de sang obligatoire je ne savais pas ... et clairement je confirme, pratiquement aucun medecin ne le fait ... vraiment dommage car ca éviterait pas mal de dégâts en tout cas ! merci encore pour ton commentaire qui me permet d y voir encore un peu plus clair. Des bisous ma jolie !

      Supprimer
    2. De rien, c'est tout à fait normal :) Oui et surtout que le stérilet est normalement réservé aux femmes ayant déjà eu des enfants et n'en voulant plus par la suite (à cause de quelques risques). Sinon, tu as l'implant, mais l'ayant eu, je le conseille sans plus, j'ai eu une très mauvaise expérience (le gynéco l'a mal mis et en voulant le retirer (1 mois après car je ne supporte aucunes hormones), on a galéré car il l'avait mal mis et donc ça m'a arraché (je pense) un bout du muscle du bras....
      Avant toutes prescription de pilule, il faut faire prise de sang et surtout voir si la femme ne fume pas, sinon elle est très fortement déconseillée ! D'ailleurs, je ne comprendrais jamais toutes ces femmes qui fument et qui prennent la pilule... A croire que personne ne leur a dis qu'elles mettaient leur vie en danger (ou elle s'en foutent...)
      Bisous !

      Supprimer

Nouveautés Essence Cosmetics, Mes Premières Impressions

Hey vous ! Comment allez vous ? Comme promis on se retrouve pour parler de Makeup, et oui encore   🙈 Il y a quelques dizaines de jours ...